18 novembre 2019

Emballages Magazine

Avec la reprise de Seram, le groupe Neyret devient un champion de l’ornementation.

Le spécialiste des rubans a fait l’acquisition de Seram et de ses filiales. Avec cette opération, le groupe Neyret devient le numéro un mondial de l’ornementation et de l’identification des produits de luxe.

C’est une preuve de plus de la concentration dans le domaine du packaging. Le 15 novembre, le groupe Neyret a annoncé l’acquisition de 100 % de la société Seram et de ses filiales. Avec ce rapprochement, le spécialiste des rubans fondé à Saint-Étienne (Loire) en 1823 devient le leader mondial de l’ornementation et de l’identification des produits de luxe. Dans un communiqué commun, les deux maisons ont assuré qu’elles resteront indépendantes afin de préserver leurs équipes, leurs spécificités et leur agilité, tout en enrichissant leur offre grâce aux synergies au sein du groupe.

Un ancrage local, une présence internationale

« Les deux sociétés sont très complémentaires, en termes de clients, de couverture internationale, de savoir-faire et d’écosystèmes de partenaires, déclare Benoît Neyret, le Pdg du groupe. Le nouvel ensemble bénéficie d’une alchimie rare entre savoir-faire traditionnel et hautes technologies, notamment de fortes capacités d’innovation sur la matière et le numérique. Il jouit ainsi d’un ancrage local fort couplé d’une présence internationale bien adaptée à la régionalisation des opérations. »

Neyret est spécialisé dans le packaging secondaire pour les marchés de la cosmétique, de la parfumerie, mais aussi dans la joaillerie, l’horlogerie ou le prêt-à-porter. Il s’affiche en expert du tissage, de l’impression et de l’ennoblissement de rubans pour les emballages ou la promotion. De son côté, Seram se concentre sur la conception et l’assemblage de sous-ensembles et de décorations pour les emballages primaires. Présente dans la parfumerie-cosmétique, la société adresse également les entreprises des vins et spiritueux, la gastronomie, la lingerie et le balnéaire.

La meilleure option pour le développement de Seram

Le président-fondateur de Seram, Hervé Durand, explique pour sa part : « Les valeurs des sociétés, y compris un attachement très fort à une politique RSE (responsabilité sociale et environnementale) ambitieuse, sont communes. Je suis très heureux qu’une nouvelle page puisse s’écrire pour Seram avec un actionnaire, partenaire industriel que je connais depuis longtemps et que j’apprécie. Ce rapprochement avec Neyret a beaucoup de sens. Par la complémentarité de nos métiers et de nos cultures, c’est la meilleure option pour continuer le développement de Seram. » Hervé Durand indique qu’il se consacrera à d’autres priorités, notamment dans l’entrepreneuriat social.

Créativité, rapidité et sécurité

Le groupe Neyret intègre les trois sites de Seram implantés dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, des unités de production et de logistique détenues en propre en Chine, en Tunisie, à Madagascar et au Sri Lanka. La couverture mondiale s’élargira avec l’incorporation des bureaux commerciaux de Seram à Paris, Londres, New York, Milan, Hong Kong et Rio de Janeiro. Les compétences du groupe se composent désormais du tissage, de la teinture, de l’impression, de la découpe, de l’assemblage, de l’injection Zamak, époxy. Il sera en mesure de répondre de manière créative, rapide et sûre aux clients pour toute demande de développement de produits utilisant du multimatériau, des matières écologiques, des technologies de l’information et du numérique comme des puces de radio-identification (RFID) ou de communication en champ proche (NFC).

L’opération d’acquisition devrait s’achever le 29 novembre. Une fois consolidé, le groupe Neyret réalisera près de 40 millions d’euros de chiffre d’affaires et emploiera plus de 800 personnes, dont 200 dans la Loire et la Haute-Loire.

Vous êtes ici : SERAM>Actualités>Emballages Magazine
RecrutementMentions légalesPolitique de confidentialité
© Seram 2019. Tous droits réservés.